Sculptures

Sculptures

Joëlle Dautricourt


Atelier de Joelle Dautricourt rue Saint-Maur à Paris

Atelier de Joëlle Dautricourt en 1989, 81 rue Saint-Maur à Paris
© Photo Lindy Davies


" Omoplates, bréchets, fémurs et vertèbres, Joëlle Dautricourt a les os dans la peau. Semblablement, elle est fascinée par l'écriture. Fruits de ces passions conjointes : d'insolites poèmes-objets, vestiges fictifs d'une archéologie imaginaire.
Il est parfois des sculptures dont la matière semble incertaine. Là, il n'y a pas de doute. Trois os sur trois socles. Trois formes aux contours comparables, sillonnées de mots au tracé continu, en lignes noires parallèles, selon une géométrie variable qui en épouse ou bouscule le volume, qui en revêt et rythme la surface. On est surpris. Saisi. Impressionné. Le spectateur averti en anatomie reconnait trois omoplates. De boeuf. Tout à côté, pareillement écrits, des bassins, des vertèbres, des fémurs... Vestiges archéologiques? Non, des sculptures très contemporaines exposées dans une galerie parisienne. Les derniers travaux de Joëlle Dautricourt. Une utopie et un anachronisme?
Chez elle, dans l'atelier, il y a son "armée". Une troupe de guerriers, de sorciers et d'esprits, construite de toutes pièces. Cinquante-six personnages aux attributs spécifiques, chacun étant désigné par un nom indiquant sa fonction : le juste, le scrutateur, ou l'attraction terrestre... Hauts de trente centimètres, tous ces personnages sont constitués de matières naturelles et tous, sans exception, comportent un petit os. Bréchets de perdrix, vertèbres de caille ou pilons de poulet sont ici subvertis en antennes, masques, sexes... Anges gardiens, archétypes ou totems? Une perfection d'invention, de minutie et de force magique. "Une fantaisie, dit leur auteur, une fantaisie après la rigueur du travail sur les os. "
Marie-Dominique Arrighi


Sculptures écriture sur os de Joelle Dautricourt omoplates

" Os Écrits ", omoplates de bœuf, encre de chine, 1984
© Photo Christian Adam


Joelle Dautricourt à l'atelier avec ses sculptures en os de guerriers sorciers esprits

Devant les sculptures des " Pions " avec " L'esprit du Lapin Danseur "
Atelier de Joëlle Dautricourt, Paris, 1989
© Photo Lindy Davies


Joelle Dautricourt avec les peintures de terre préparatoires aux sculptures

Joëlle Dautricourt avec les dessins préparatoires aux sculptures " Terres "
Noyers-sur-Serein, 1988
© Photo Sophie Charrier