Mandalas

Mandalas

Joëlle Dautricourt


Mandala sur la respiration de Joelle Dautricourt pour Marvin Sackner
" Mandala'rt ", rubberstamping, 1991
Estampage à l'encre et au tampon de caoutchouc, 100cm X 100cm
Commande pour l'exposition " The Beauty In Breathing ", Miami 1992
American Lung Association/American Thoracic Society International Conference
Sponsored by Non-Invasive Monitoring Systems

Collection Sackner Archive of Concrete and Visual Poetry
© Joëlle Dautricourt All Rights Reserved

Cette œuvre a été commandée pour l’exposition "La Beauté dans la Respiration". Un tag signifiant "MAGIC" calligraphié et imprimé au tampon de caoutchouc, évoque une coupe transversale du poumon avec, limpide au centre, la voie respiratoire. L’image renvoie à la respiration comme événement binaire, dedans/dehors, plein/vide, sale/propre. Les éléments à l’encre rouge symbolisent l’oxygène et les éléments en violet le dioxyde de carbone.
Marvin Sackner, The Sackner Archive of Concrete and Visual Poetry, 2011

Timbre en caoutchouc Magic tag de Joelle Dautricourt
Timbres en caoutchouc " Magic ", 55mm X 45 mm
© Joëlle Dautricourt All Rights Reserved

This piece was commissioned for "The Beauty In Breathing" exhibition. A calligraphed, rubberstamped tag meaning "MAGIC" denotes a cross-section of lung, with the clear center the airway. The image relates to breathing as a binary event, i.e. in & out, full & empty, dirty & clean. The red ink elements symbolize oxygen and the violet elements, carbon dioxide.
Marvin Sackner, The Sackner Archive of Concrete and Visual Poetry, 2011




Exposition de Joëlle Dautricourt au Musée des Sables d'Olonne

Introduction
par Benoît Decron

Durant l'été 1997, Joëlle Dautricourt, graphiste et sculpteur, a séjourné quelques semaines au sein du Musée de l'Abbaye Sainte-Croix. Disposant de l'ample atelier et du studio spartiate, elle renouait avec la tradition d'accueil propre à notre cité.

Pour ses oeuvres sablaises, Joëlle Dautricourt s'est inspirée d'un Psaume célébrant les merveilles du grand océan. Avec la panoplie des moyens du bord et sa technique propre d'estampage, l'artiste a réalisé entre autres la suite des Mandalas-Coquillage, ondes concentriques de symboles marins - vagues, algues, étoiles de mer, coquilles... - se rétractant ou se dilatant et d'où émane un souffle poétique.

Illustration du Psaume 104 par Joelle Dautricourt
" Grand Océan ", Psaume de David 104
Encre de chine et patatogravure sur papier couché 300 grammes
80 cm X 80 cm, Les Sables d'Olonne, 1997
© Joëlle Dautricourt All Rights Reserved

" Voici le grand océan aux étendues immenses! Là fourmillent des êtres sans nombre, des bêtes petites et grandes. Là cheminent des navires, ce Léviathan que tu as formé pour s'y ébattre. Tous mettent en toi leur attente, assurés que tu leur donneras leur nourriture en temps voulu. "
Psaume 104, versets 25, 26, 27

Joelle Dautricourt réalise le Mandala Coquillage en résidence d'artiste au Musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne
Joëlle Dautricourt réalise le " Mandala-Coquillage n°3 "
Patatogravure rehaussée à l'aquarelle sur papier couché mat 300 grammes, 62cm X 62cm
Résidence d'artiste au Musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne, 1997
© Joëlle Dautricourt All Rights Reserved


Impressions sablaises
par David Galanter

Au départ était la contrainte. En guise de tampons, Joëlle Dautricourt utilisa de simples pommes de terre, redécouvrant l'art de la "patatogravure".

Le joyau de Parmentier allait être investi d'une noble mission. Découpée et taillée, la patate devint un sceau.

Rehaussant à l'aquarelle la gamme restreinte des tampons encreurs, l'artiste improvisa une palette de couleurs aux nuances subtiles, de la transparence du bleu vert à la luminosité du jaune orangé.

Sa technique d'estampage éprouvée par six années de travail sur WORDWORK, exige une précision virtuose. L'imposition de chaque motif demande à la main et à l'oeil un travail de compagnonnage sans hésitation. Le tracé et la taille d'un coquillage dans le matériau peu résistant de la pomme de terre sont en soi une gageure et sa durée d'utilisation se révèle bien éphémère.

Force spiralée émergeant d'une succession de cercles concentriques, la coquille n'est-elle pas un diagramme par excellence de la nature vivante ? Rappelant certains schémas cosmogoniques, ces Mandalas de l'Atlantique trouvent dans le rythme du flux et du reflux un soigneux équilibre leur conférant une grande force ornementale. Plus encore, dans l'entrecroisement régulier des motifs et leur déploiement scandé se propagent les résonances de signes à la croisée des mots et des choses.

in " Joëlle Dautricourt, Oeuvres Graphiques "
Musée de l'Abbaye Sainte-Croix, Les Sables d'Olonne
Catalogue de l'exposition, 14 mars-31 mai 1998
Textes de Benoît Decron, Gladys Fabre et David Galanter


Mandala Coquillage Stamping Art de Joelle Dautricourt
" Mandala-Coquillage n°1 - Étoile de Mère "
Patatogravure rehaussée à l'aquarelle, 62cm X 62cm, 1997
Collection Musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne
© Joëlle Dautricourt All Rights Reserved


Mandala Coquillage à la patatogravure de Joelle Dautricourt
" Mandala-Coquillage n°4 "
Patatogravure rehaussée à l'aquarelle, 62cm X 62cm, 1997
Collection Musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne
© Joëlle Dautricourt All Rights Reserved