Biographie

Joëlle Dautricourt

Affiliée à La Maison des Artistes
Membre de l'ADAGP et de la Société des Gens de Lettres

Photo de Joëlle Dautricourt


Artiste graphiste et sculpteur, Joëlle DAUTRICOURT mène une recherche et une expérimentation artistique aux sources de l'écriture.

Après des études de Lettres classiques et modernes en Sorbonne, elle rencontre les mouvements d'avant-garde à la Galerie St Petri Archive of Experimental and Marginal Art ouverte par Jean Sellem à Lund en Suède, puis elle mène à partir de 1979 une recherche et une expérimentation autour de la question "Qu'est-ce que l'écriture?", de la naissance des symboles aux nouvelles technologies de l'infographie. Au début des années 80, elle donne des conférences sur l'histoire de l'écriture sous le titre Écritures du Monde et se livre en même temps à des expériences poético-plastiques sur la physique et la dynamique de l'écriture, à travers les Dessins-Écriture et les Écritures Imaginaires, les Formules Graphiques et les Livres Noirs. Avec les Os Écrits, elle découvre que "forme et matière ne sont dans l'os qu'une lente et même pensée" (in Joëlle Dautricourt, Sculptures, Paris, 1986). Puis du tampon au copy art, elle exprime "en deux mots, la création" comme l'écrit Gladys Fabre, dans la génération des travaux Wordwork réalisés de 1992 à 1996. Le mot, WORD, est matière à l'œuvre, WORK.

Elle expose depuis 1980 en France, en particulier à la Galerie Antoine Candau en 1987, au Canon Center des Champs-Élysées en 1996 où elle bénéficie du sponsoring de la société Canon pour produire une série d'œuvres sur photocopieur, chez Microsoft France en 1997, et au Musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne en 1998 après un séjour en résidence d'artiste. Elle participe également à de nombreuses expositions collectives en Italie, au Japon, et aux États-Unis dans la collection Ruth and Marvin Sackner Archive of Concrete and Visual Poetry, ainsi que dans les expositions "Women of the Book" organisées par Judith Hoffberg. Elle a réalisé de nombreuses performances utilisant la voix, le tracé et le mouvement, notamment au 1er Salon du Livre au Grand Palais et au 1er Manifeste du Livre d'Artiste au Centre Georges Pompidou en 1981, ainsi qu'au 1er Festival de Performances de Paris à la Galerie Donguy en 1982.

De 1995 à 1997, elle obtient de la Délégation aux Arts plastiques une formation aux nouvelles technologies de l'image à l'Atelier-Image-Informatique de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs à Paris. À l'aube de l'an 2000, elle lance son premier site web sur internet, Workshop de la Scripturalité. En 2002, elle co-signe avec Sophie Charrier la mise en ligne de Big Bang Fäerie, le premier web théâtre optique créé par Big Bang Art Inner Mouvement.

Depuis la fin des années 90, elle a exploré la scripturalité et la poésie graphique dans la double filiation des avant-gardes du livre et de la typographie et des copistes de l'hébreu, et elle a reçu en 1999 la 1ère bourse pour la création artistique de l'Alliance israélite universelle. En 2006, elle a réalisé un vitrail à la mémoire des enfants victimes de la Shoah pour la construction de la nouvelle synagogue du Centre Maayan. Son œuvre Le Livre de l'Écriture Heureuse a été exposée au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme à Paris en 2010 et au HUC-JIR Museum à New York en 2012. Le magazine américain "Moment" la mettait à la une en première de couverture de son numéro de mai/juin 2012 en lui consacrant un article de huit pages. L'œuvre a été présentée en vidéo projection lors d'une conférence de l'artiste à l'Academy Art Museum de Easton dans le Maryland en juin 2013.

Nanto, son emblème de village gaulois créé pour les 12èmes Conviviales Art Cinéma Ruralité, a été inauguré à Nannay dans la Nièvre en août 2012.



Site Web Archive : Workshop de la Scripturalité
Site Web Théâtre : Big Bang Fäerie